« Toutes les catégories

Belvoir in'situ

Du curé guillotiné sous la révolution sur la place du village, Belvoir se souvient. Mais de cette femme brûlée comme sorcière , au même endroit 150 ans plus tôt, on ne parle pas. De ces destins tragiques, l’artiste en a fait une œuvre, après avoir plongé dans les archives du village.
« Exécrables ! » rend hommage aux deux victimes du fanatisme religieux, comme du fanatisme laïc. N’ayant pas de sépultures, son œuvre est leur cénotaphe.

Ce travail de l’artiste, comme celui de « Prieuré de Marast » et de « 7 au fort » s’inscrit dans un projet plus vaste visant à engager un dialogue entre l’art contemporain et des sites remarquables par leur histoire et leur architecture. Projet mené depuis une dizaine d’années par le collectif « Arts'situ ».